NOTR E ÉQUIPE


SHIRLEY CONNOR

DIRECTRICE DES INITIATIVES EN SANTÉ
Lorsqu’elle s’est jointe à la Fondation, Shirley Connor était membre de la haute direction de l’Ontario College of Family Physicians, où elle dirigeait l’équipe de soutien à la pratique et à l’éducation. Elle avait déjà derrière elle une longue carrière dans les milieux des communications, du journalisme et de l’éducation. Elle a d’ailleurs enseigné au préscolaire et au primaire à Iqaluit, à Regina, à Toronto et dans une région rurale du Japon. Avant d’être enseignante, elle a travaillé à la radio pour la CBC à Yellowknife, puis pour CBC Online à Toronto. Shirley Connor s’est prise de passion pour la lecture lorsqu’elle habitait dans la vallée de l’Annapolis, en Nouvelle-Écosse, et elle se souvient avec nostalgie de l’époque où ses enfants étaient encore assez jeunes pour se faire faire la lecture, blottis tout contre elle.

THERESA DILLON

COORDONNATRICE DU PROGRAMME ET DES COMMUNICATIONS
Avant de se joindre à la Fondation, Theresa Dillon a occupé, pendant plus de 15 ans, un poste de journaliste et de rédactrice en chef. Elle faisait partie de la toute première équipe de rédaction de deux magazines et de celle du Canadian Centre on Statelessness. Elle détient une maîtrise ès sciences en droits de l’homme de la London School of Economics et un baccalauréat en développement international et en littérature anglaise de l’Université York. Theresa Dillon a passé de nombreuses heures à l’écart dans la section pour enfants de la bibliothèque publique de North York et elle chérit toujours le tout premier livre qu’elle s’est elle-même acheté : Black Beauty.

SANYA RAMNAUTH

ASSISTANT DE RECHERCHE
Sanya finit bientôt une maitrise en Politique Publique à l’Université de Toronto après avoir reçu une licence en Economie et en Sciences Politiques de l’Université McGill. Avant de commencé ses recherches pour la Fondation, Sanya a travaillé dans le service public, auprès des ONG qui défendent les droits de l’homme, et dans des organisations internationales. Ayant vécu dans plusieurs pays africains, Sanya est très attachée à l’importance de l’éducation et de l’alphabétisation dans le développement économique. Quand elle n’est pas en train d’étudier, elle a souvent le nez dans un livre.